Bonsoir,

il me reste quelques minutes pour donner les résultats du jeu de l'anniversaire de mon blog ( en même temps  je viens de relire mon article et j'ai réalisé que j'ai oublié de préciser que j'avais prévu de donner les résultats le 25/04/2012... ) ... Voici le nombre d'articles en image d'abord : Capture 2 Mon dernier article date du 23/04/2012, et cela nous donnait 324 !
Alors, la gagnante est Pattydk ! Bravo ! Je te contacterai au plus vite pour savoir tes goûts !

Et maintenant, pourquoi ne coeur n'y est pas... ? Parce que j'ai passé la journée à veiller Enguerrand aux Urgences...
Ce matin, nous sommes tombés dans l'escalier et il s'est cogné la tête contre une marche... J'en pleure encore rien que d'y repenser... Et toutes celles qui me connaissent savent que je suis une personne calme, pas du tout délurée, et très posée... Je descendais tranquillement l'escalier de chez ma maman, après l'avoir changé et poupouné, avant de lui donner tranquillement son premier biberon de la journée à 11h ( mon Petit Père est un fervent adepte des grasses mat' ! Si sa soeur pouvait l'accompagner ! ). Et là, le "pas de chance", car j'insiste je suis descendue très tranquillement, mon pied a glissé ( j'avais pourtant mes chaussons : le complet " pas de chance" ! ), et je suis tombée directement sur ma fesse droite, mon coude a cogné le bord de l'escalier et j'ai entendu un petit "boum"... SA TETE.... Grosse panique, des larmes, la culpabilité, et préparation pour le départ auxUrgences avec Capucine qui ne voulait pas rester avec Mamie, et qui disait en pleurant : " Ne me quitte pas pour aller à l'hôpital toute seule ", bref elle voulait voir, savoir ce qui allait se passer, et être avec moi et son petit frère... Il n'a pas beaucoup pleuré, mais montrait qu'il voulait son biberon... alors on l'a donné avant de partir. Il l'a enfilé d'un coup ! ( Normal après un jeun de 14h ! ).
On est arrivé, il a souri à l'infirmière qui l'a emmené ! Il suçait tranquillement sa tétine ! "Bon signe" nous a-t-elle dit !
La pédiatre l'a examiné avec beaucoup de douceur et de gentillesse... Mais il fallait expliquer précisément les circonstances, et c'était dur de parler entre mes larmes... Tout était positif, mais après un choc à la tête les 6 premières heures sont très importantes, donc je suis restée ( Capucine, rassurée d'avoir vu les lieux, l'équipe médicale, et l'examen de son petit frère a bien voulu rentrer avec Papa... ).
Voilà, mon Engus tout appareillé, et mécontent de ne pouvoir faire sa sieste tranquillement... Nous sommes restés jusqu'à 18h, tout était en ordre, sa petite bosse est même résorbée... Maintenant je dois le réveiller cette nuit pour vérifier sa tonicité... J'angoisse encore...
Même si on n'a pas arrêté de me dire qu'il s'agit d'un accident, que je ne suis pas responsable, ni en cause, que je l'ai protégé avec mes bras, que j'ai bien réagi... je culpabilise... Et je vous garantis que j'ai vu le pire dans mon esprit en un millième de seconde...
On verra la nuit qu'il passera et les 24 heures suivantes...
Mon pauvre Bébé Coton...
Et je voulais aussi dire un grand MERCI à tous les docteurs, puéricultrices, infirmières de l'hôpital Mignot au Chesnay, car ils ont été adorables et tellement doux avec nous... Ils nous ont toujours bien expliqué les soins, les suites et les conduites à tenir. Ils répondaient patiemment à toutes nos questions... Des anges !

Je vous laisse, je vais m'allonger ( dormir n'est pas sûr... ) à côté de mon Amour de Bébé...
Bonne nuit...