" Dis, tu nous en donnes, dis
Oh oui, donne-nous-en
Donne, donne, donne, dis
Belle, Belle des champs

Dis, donne-nous un peu de ton fromage
Tout le monde t'aime tant,
Belle des champs "

Non, ne vous inquiétez pas, je ne fais pas une crise de nostalgie aiguë. Et ne m'en veuillez pas si ma petite chanson vous reste toute la journée dans la tête maintenant, mais c'est ce que m'inspire la robe que j'ai faite à Capucine ! robeCapuce1 Commencée mardi matin pour mon dernier cours de couture de la saison, et finie hier soir ! Un exploit pour la Tortue !
J'ai eu quelques sueurs froides : un décalage d'1 cm dans le dos, entre la partie gauche et la partie droite du bustier ( encore maintenant, je ne comprends pas ce que j'ai fait... ), une fermeture à glissière en nylon qui ne semble pas plaire à ma machine, et des bretelles avec une parementure pas si faciles à assembler !
Mais bref, en définitive elle est globalement réussie, et Capucine l'adore ! robeCapuce5

 

robeCapuce2 Un petit tissu en liberty acheté le jour de mon anniversaire !

robeCapuce3 Le bustier avec sa petite dentelle ! Vous avez vu, Capucine a ressorti son collier d'ambre de bébé, elle ne veut plus le quitter...

 

robeCapuce6 Le dos, parfaitement raccord, grâce à ma réparation !

robeCapuce7 A nouveau, de face avec les deux dentelles !
Et voilà ! Vous avez tout vu !

Pour rester sur le thème Capucine, il faut que je vous raconte une petite phrase qu'elle m'a dite aujourd'hui...
Ce matin, elle est venue avec moi dans ma classe, car je voulais y travailler... Malheureusement, j'ai découvert que ma classe avait été victime de menus larcins... Rien de grave, mais on m'a quand même pris du matériel qui me sert... Enfin, bref, elle était un peu déconcertée par cette situation, et en rentrant nous écoutions un disque de chansons pour enfants, et alors qu'elle la connaît déjà, elle s'interroge sur "Malbrough s'en va t'en guerre"...
"Maman, c'est quoi la guerre ? "Je vous passe ma réponse lugubre mais néanmoins honnête ( on ne peut pas mentir aux enfants, malheureusement... )...
"Mais, il y a la guerre quelque part ?
- Oui, dans le monde il y a des pays en guerre.
- Où ça ?
- En Afrique, par exemple.
- Je ne sais pas où c'est l'Afrique."

Dans l'après-midi, elle m'interroge à nouveau :
" Maman, j'ai échangé un bracelet contre 4 bagues avec Ambre. Tu es d'accord ?
- Oui, du moment que vous ne vous chamaillez pas...
- Non, et puis si on se chamaille, on n'ira pas jusqu'à la guerre... Parce que de toute façon on ne sait pas où c'est l'Afrique ! " 
C'est pas "trop mignon" ça ?