Ouh, là, là... Mon titre a l'air terriblement nostalgique ou morose... Mais ne vous inquiétez pas pour moi !
C'est le titre de ma dernière lecture...

et quand viendra

Le dernier volume de la sage "La Bicyclette bleue"... Ça faisait un moment que j'avais décroché avec cette série : elle m'ennuyait affreusement... Ce livre n'a pas fait exception...
Tout un livre à projeter l'arrestation-enlèvement de Klaus Barbie en Bolivie dans les années soixante alors que l'on sait bien que ce ne sera chose faite que bien plus tard... C'est un défi de donner de l'ampleur à une action dont on sait par avance qu'elle n'aboutira pas... ( mission ratée ) Ajouter à cela la présence du Che dont on sait, à l'inverse, qu'il sera exécuté... Ce destin inéluctable pourrait avoir de la profondeur et une tension dramatique... Mais rien... Il n'y a que de l'ennui et des aventures qui manquent de crédibilité...
Le couple mythique Léa et François ne sont que des caricatures d'eux-mêmes...
Je ne spoilerai pas la scène finale ( complètement prévisible... ), mais c'était tellement mélo-dramatique que c'en était ridicule...
Bon, on va dire que c'est fini... Je ne garderai en mémoire que les premiers volumes qui m'avaient bien plu... Le reste : aux oubliettes !

roman#4