Ce soir, vous voulez voir à quoi ressemble une tortue énervée ? Hé bien voilà : tortueénervée
Maintenant vous voulez peut-être savoir ce qui provoque cette réaction chez moi ? Hé bien voilà : fruits-basket-23
Non pas que le dernier volume me déçoive, bien au contraire jusqu'à la page 124 j'étais à fond dedans... Mais à la page 124 et juste après la page qui annonce le fatidique "dernier chapitre", je me dis " Ce n'est pas possible, qu'est-ce qui se passe ? J'ai déjà lu cette partie...", je regarde la pagination et je vois " 39 ", je me demande alors si je n'ai pas la berlue, si ma journée de travail ne me fait pas tourner la tête... J'avance, j'avance en me disant que c'est un ajout de pages malencontreux... Que nenni... Je finis par m'apercevoir, à la fin de la répétition, que le récit se poursuit à la page 161 ! Oui, oui, oui vous avez bien compris : j'ai un trou de 40 pages dans le grand final de cette série que je lis depuis des mois, et que je pensais finir enfin ce soir ! La cata ! J'enrage !
J'envoie mon Lutin, qui finit le périscolaire, à 17h45 à l'Espace Culturel ( moi j'étais déjà rentrée avec les petits ) dans l'espoir d'acquérir un volume correctement édité... Le sort s'acharne ( vous pouvez regarder à nouveau la photo de la tortue énervée ! ) ! Bon, j'ai commandé chez mon vendeur d'occasions préféré sur Amazon le volume 23, il arrivera entre le 11 et le 21 mars... C'est long...
Depuis j'ai eu une autre idée : je passe à la bibliothèque demain dans l'espoir de le trouver et de le lire rapidement... Je croise les doigts mais j'ai peur que le loi de Murphy s'applique dans mon cas ( vous la connaissez cette théorie de l'emmerdement maximum ? )
Je vous tiens au courant...